Mobile et innovation en entreprise

Véhicules autonomes et connectés

Un état des lieux simple des véhicules autonomes, mis en perspective avec les nouveaux usages qui accompagneront cette révolution

20160930-vehicule-autonome.jpg

 

Grâce à l’évolution de nombreuses technologies (capteurs, GPS, infrastructures télécoms) le véhicule autonome et connecté n’est plus un rêve mais une réalité. Certains pays ont déjà autorisé des tests de roulage de véhicules autonomes en conditions réelles de circulation. Même si pour l’instant la supervision d’un conducteur est toujours de mise, cette nouvelle vision de la conduite offre des perspectives pour créer des services de confort pour le conducteur ou de distraction pour le passager. Derrière cette révolution se cachent différents réseaux et les nombreux échanges de données ainsi rendus possibles : parcourons ensemble ces sous-jacents technologiques.

DEFINITION D'UN VEHICULE AUTONOME

Comme d'habitude, on commence doucement : par une définition ! Une voiture autonome est capable de se déplacer sans intervention humaine. Grâce à l’utilisation de capteurs numériques et de logiciels embarqués, elle pourra reconstituer la situation routière et ainsi décider de l’action de pilotage (tourner ; accélérer ; ralentir). 

Dispositifs en services 

Entre 2008 et 2010, la société minière Rio Tinto en Australie a testé un système de véhicules autonomes pour le transport du minerai dans la mine de West Angelas. Ces véhicules autonomes ont été construits par Komatsu. Suite au succès de ce test, Rio Tinto a déployé depuis 2011 cinquante-trois véhicules autonomes sur ses différents sites miniers dans la région de Pilbara.

Autre exemple : City Mobil, un projet de transports publics sans conducteurs, un cas concret qui témoigne de l’avancement de la voiture autonome. Le principal objectif de CityMobil2 (2012-2016) est de préparer l'arrivée des transports publics sans conducteur en Europe.
 
Plus près de nous, la société Navya a mis au point un véhicule autonome électrique permettant le transport d'une vingtaine de passager en désserte régulière. Cette navette a d'ores et déjà pu être utilisée au sein de grands ensembles pour relier différents points d'un même site : Transdev, Navya et EDF ont ensemble mis en service 6 navettes sur les 220ha du site de la centrale de Civaux.

Connectivités : véhicules autonomes mais bien connectés 

D’un côté, les opérateurs télécom disposent d’une infrastructure réseau classique, avec une couverture nationale presque totale, mais qui ne sont pas ou mal intégrés à l’environnement « véhicule ». De l’autre, les constructeurs automobiles, qui assurent l’intégration des capteurs, se sont organisés et ont constitué des groupes de standardisation pour normaliser des systèmes de communication de véhicule-à-véhicule et de véhicule-à-infrastructure routière.

Une intégration de ces deux technologies complémentaires est donc essentielle, afin de proposer des services économiquement viables qui vont faire pénétrer ces technologies dans la voiture. De nombreuses études montrent que la complémentarité de réseaux hétérogènes combinée à la gestion de mobilité IP permet de développer des architectures ITS extrêmement performantes en termes de débit, de délai et de continuité de service.

Le véhicule connecté est donc un véhicule faisant appel aux systèmes de transport intelligents (ITS1) pour améliorer la sécurité des déplacements, leur efficacité et leur coût. En Europe pour les Système de transport intelligent la nome utilisée est l' ITS G5 sur la bande de fréquence 5.7 GHZ.

Les véhicules autonomes changent beaucoup plus que la vie de leur conducteur

Les véhicules autonomes ne sont pas encore sur les routes que déjà émergent les questions liées aux changements qu'implique leur arrivée. Autant sur l'organisation des transports, privés et publics, que sur les comportements nouveaux des conducteurs devenus simples passagers, les facilités à imaginer pour accompagner ce changement profond sont innombrables.

De nombreuses applications dont l’origine est le monde des transports (applications ITS) ou le monde d’Internet, sont destinées aux véhicules connectés :

  • Des applications de gestion de trafic routier, la diffusion de messages rendant compte d'accidents, de travaux, la diffusion de messages rappelant les limitations de vitesse ou les distances de sécurité, la gestion des secours (e-Call pour Emergency-Call)... 
  • Des applications de mobilité ou de confort telles que des services de point d’intérêt (POI en anglais pour Point of Interest).
  • Les services de gestion de flottes de véhicules, des services M2M (machine à machine) permettant aux véhicules de s'échanger des informations, en direct ou par l'intermédiaire d'un réseau centralisé
  • ...

Une autre famille d’applications est celle de l’amélioration de la productivité et de l’efficacité des compagnies de transport, comme la réduction de la consommation de carburant en utilisant les véhicules connectés. Ces applications sont regroupées sous la dénomination « efficacité des transports (efficiency) » au niveau du groupe ETSI ITS.

Les exemples de services ne se limitent pas seulement aux applications ITS et d’autres types d’applications sont imaginés, notamment la convergence des usages multimédias entre le domicile, le travail et la voiture : les conducteurs désormais libérés du besoin d'être attentifs à la route chercheront à utiliser leur temps libre, l'enjeu pour les constructeurs étant de devancer leurs attentes pour leur proposer des activités qui s'inscriront naturellement dans l'espace et le temps dont ils disposeront.

Les véhicules connectés offrent bien des perspectives au delà de la révolution qu'ils impliquent pour le véhicule lui même. Le développement d’applications variées allant de l’information du conducteur à des services liés à la sécurité routière, du confort des passagers à l'optimisation des trajets particuliers et en groupe, privés et publics : tout reste à faire !

 

 

 

 

 

Droits photo (CC) : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Alfa_spix_creatix.be.jpg

 

Publié par Thomas Bompaire
Le 24 oct. 2016 14:16:00
Retrouvez moi ici :